Tout savoir sur les plantes grimpantes

La plante grimpante est un végétal qui pousse à la verticale et la plupart du temps le long d’un support : elle s’accroche ou s’enroule autour de ce dernier pour s’épanouir et se développer.
Ce type de plante peut être utilisé comme plante ornementale aussi bien dans le jardin que dans la maison mais elle peut aussi protéger légèrement des intempéries et du vent (dans ce cas là elle ne remplacera pas à 100% une clôture pleine. Certaines d’entre elles présentent des fleurs, d’autres des fruits, et d’autres encore ne sont constituées que de tiges et de feuilles.

Les sols adaptés pour la culture des plantes grimpantes

Les plantes grimpantes nécessitent un climat et une terre spécifique pour pousser et bien sûr ces conditions diffèrent selon la variété.
En général, elles ont besoins de sols riches en matières organiques. Certaines espèces comme celles qui poussent tout au long de l’année ont besoin de peu de surface au sol mais de terre plus fertile par rapport aux espèces vivaces.
Les sols argileux ne sont pas favorables à leur croissance et nécessitent un rajout d’engrais naturels.

La plantation et l’entretien de ces types de plantes

Avant de planter votre plante grimpante, il est recommandé de préparer le sol.
Il faut l’ameublir et faire en sorte qu’elle facilite la circulation de l’eau. Des drains peuvent être posés à une profondeur comprise entre 40 et 50 cm du sol. Si nécessaire, rajouter de l’engrais pour rendre le sol riche en nutriments. Ceci permettra à la plante de bien se développer et d’éviter de se faner rapidement.
La plantation des graines ou des pousses se font le plus souvent pendant les périodes où la température n’est pas très élevée. En effet, au début de leur croissance, ces dernières ne supportent pas une trop forte chaleur. Il est donc nécessaire de les planter dans une zone où la température est convenable. Les plantes à racines nues et celles en sachet sont plantées pendant le repos végétatif du sol. Celles cultivées en conteneur et en motte se mettent en place tout au long de la végétation, et celles issues de semis peuvent être semées directement sur sol.
Les plantes grimpantes ont besoin de beaucoup d’eau durant leur vie et le sol où elles sont plantées doit être fertilisé régulièrement. Les feuilles, les fleurs ainsi que les tiges sèches doivent être coupées. Selon les espèces, certaines plantes auront besoin d’être mises en pot pendant l’hiver, et placer sous une véranda ou un balcon. Et pour une meilleure floraison, il est conseillé d’aérer la plante en lui ôtant quelques feuilles de façon régulières et précise.

Le choix du support

Si vous envisagez de planter ces types de plantes, il faut savoir que leur support doit être solide pour pouvoir supporter leur poids. Dans un environnement naturel, elles s’adaptent et utilisent les arbres comme support sinon, des supports artificiels sont nécessaires comme le treillage, la pergola, l’arche, la façade, la gloriette, la ganivelle ou l’arceau. Ces produits peuvent être achetés dans des grandes surfaces comme Leroy Merlin ou chez des fabricants de clôtures ganvielle sur mesure comme l’entreprise Leneindre.
Pour les plantes à vrilles ou volubiles, un support avec des axes verticaux sont recommandés.
Pour le rosier et le jasmin, il sera horizontal.
Pour celles à racines crampons, un simple mur peut suffire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cc4cdd03f8e1847b10022eacdfb0338677777777777