Eucalyptus gunnii : plantation et entretien de cet arbre résistant

S’il y a bien une chose par laquelle l’eucalyptus gunnii séduit, c’est son feuillage. La couleur verte à la teinte légèrement bleutée, ajoutée à une forme ronde et délicate des feuilles, fait tout le charme de cet arbre qui en impose. Et en plus, il est plutôt facile d’en prendre soin, alors pourquoi s’en priver ?

Le gommier cidre

Plus connu sous le nom d’eucalyptus gunnii, cet arbre est originaire d’Australie — plus précisément de Tasmanie. Pour les Aborigènes, il était considéré comme sacré. Sa culture est aujourd’hui relativement répandue dans les climats tempérés, et les feuilles sont utilisées pour faire des huiles essentielles et entrent dans la composition de divers remèdes grâce à des vertus antiseptiques.

Mieux vaut avoir de la place pour accueillir cet arbre de la famille des myrtacées. Son envergure est en effet assez impressionnante à l’âge adulte, et il peut grandir d’environ 2 mètres en une année ! Le gommier cidre est en mouvement en toute saison : les feuilles changent de couleur et de forme au fur et à mesure de la croissance, et ne tombent pas en hiver.

Comment et quand le planter ? 

Les racines de l’eucalyptus gunnii supportent assez mal la vie en pot, aussi ne vaut-il mieux pas l’y laisser trop longtemps. Avant de le planter, mieux vaut ne pas oublier le fait qu’il prend rapidement de l’ampleur. Son envergure peut en effet aller jusqu’à une quinzaine de mètres ! Attention donc à ne pas le placer trop près d’autres plantes et arbustes, ou même de la maison.

eucalyptus gunnii arbre
Crédits : Wikimedia Commons/Martin Addison

Compte tenu de sa nature plutôt robuste, il n’y a donc pas d’autres consignes quant à la plantation de cet arbre. Évitez juste de le placer dans les courants d’air, auquel il est sensible. Planter le gommier cidre se fait idéalement en juillet, il suffit ensuite de l’arroser régulièrement durant la saison chaude et de faire attention à ce qu’il ne prenne pas froid lors de son premier hiver.

Entretenir et faire grandir un eucalyptus gunnii 

Cet arbre étant facile à entretenir et résistant aux gelées, il nécessite surtout de l’attention dans les mois qui suivent la plantation. Si vous ne souhaitez pas le laisser prendre trop d’importance, il est possible de le tailler une fois par an au printemps. Pour ce qui est des feuilles, celles plus en hauteur s’allongent et adoptent une forme moins ronde que les plus récentes.

Côté floraison, c’est dans les contrées les plus chaudes qu’elle sera plus importante. Les fleurs blanches apparaissent ainsi durant l’été. Elles se marient donc parfaitement à d’autres dans des bouquets et autres compositions florales. Les branches font également de parfaits éléments de décoration.

Articles liés :

Eucalyptus : comment planter et entretenir cet arbre ornemental ?

Eucalyptus : les vertus méconnues de cet antiseptique naturel

Saule pleureur : plantation, taille et entretien

L’article Eucalyptus gunnii : plantation et entretien de cet arbre résistant est apparu en premier sur Jardiner facile.

mattis porta. vulputate, ultricies ut in dolor. sed